X

Indentifiez-vous :



Inscrivez-vous !






Vous n'êtes pas identifié
Je m'identifie

L'infO du mOment

UN EXTRAIT DE L'ECHO 62 !!

Nous sommes en 1872 et les sept cents habitants de Lagnicourt – à vingt kilomètres d’Arras sur la « grande route » d’Arras à Havrincourt – coulent des jours tranquilles et ruraux – alors que Paris se sent très émoustillée par la découverte d’un jeune coiffeur de vingt ans, Marcel Grateau . « Il se prit à suivre à l’aide d’un fer à friser les belles ondulations que seule la nature pouvait donner à la chevelure » dépeignent ses biographes. L’ondulation Marcel est née, elle révolutionne la coiffure, les méthodes professionnelles, « va faire prospérer les coiffeurs du monde entier » durant cette fin de xixe siècle. Prospérité qui vaut bien une « grande fête à Marcel » organisée au Holborn de Londres par les coiffeurs d’Angleterre. La Belle Époque est brisée par une guerre qui voit Allemands et Alliés croiser un tout autre fer que celui du coiffeur Marcel.

Village rasé
Entre Arras et Cambrai, Lagnicourt paiera un lourd tribut à la Première Guerre mondiale. Le village connaît d’abord l’occupation allemande ; la célèbre escadrille des Boelcke, von Richthofen s’y établit. Le 26 mars 1917, la 7e Brigade australienne conduite par le capitaine Percy Cherry s’empare de Lagnicourt, tenu par trois cents soldats allemands. Le brave capitaine obtiendra la Victoria Cross pour avoir récupéré des fusées éclairantes allemandes… destinées à signaler les positions australiennes. Les Anzac arrivent au contact de la ligne Hindenburg. Mais en se retirant du village, les Allemands l’ont sévèrement bombardé.
21 mars 1918 : Lagnicourt est le « pivot » de la grande offensive de l’armée du Kaiser, pour gagner la guerre… C’est justement le jour du printemps 1918, entre Lagnicourt et Morchies, que tombe le major Malcolm Wingate. Une mort qui, par un étonnant bigoudi de l’histoire, met Lagnicourt de mèche avec le coiffeur Marcel.

Reconstruction et ondulation
Libéré en septembre 1918, le village panse ses plaies ; ses 153 maisons, son église ne sont plus qu’amas de briques et de pierres… Or, la Ligue britannique de l’Aide aux pays dévastés a reçu une demande émanant d’un coiffeur français installé à Londres, souhaitant offrir à un village ravagé par la guerre, la somme de 550 livres sterling recueillie lors d’une nouvelle « fête à Marcel » organisée en 1922. Triste concours de circonstance sans doute, mais déterminant pour l’avenir de Lagnicourt : le président de la Ligue est le général Reginald Wingate, père de Malcolm. Les coiffeurs anglais deviennent rapidement les parrains de Lagnicourt. Leurs livres sterling servent à construire la mairie, l’école. Ce parrainage ravit bien sûr la municipalité qui n’hésite pas à demander, le 13 juillet 1923, la permission d’ajouter le nom de Marcel à celui de Lagnicourt. Permission accordée par décret présidentiel le 24 janvier 1924. De l’ondulation à la reconstruction, la boucle était bouclée.
Dimanche 27 septembre 1925, le coiffeur Marcel « beau vieillard à barbe blanche » (venu avec son épouse) est le héros de l’inauguration officielle de la mairie de Lagnicourt-Marcel et de l’école Marcel. Alfred Nomel, maire du village, accueille moult personnalités françaises et anglaises (350 personnes), parmi lesquelles tout le gratin de la coiffure ! M. Paillard, coiffeur pour dames à Londres et secrétaire du comité Marcel évoque dans son discours « l’addition de Marcel à Lagnicourt comme action commémorative de l’inventeur et perpétuation de son nom ».
Les coiffeurs et Monsieur Marcel font à nouveau preuve de générosité, livres et francs pour constituer une bibliothèque, récompenser chaque année un élève méritant en… anglais.
Et la vie reprend son cours à Lagnicourt-Marcel. Le père de l’ondulation s’éteint en 1936, à l’âge de 84 ans. Les élèves se succèdent sur les bancs de l’école Marcel, jusqu’à sa fermeture en 1999 pour cause de regroupement pédagogique.
« Nos anciens ont disparu et avec eux les souvenirs liés à cette époque » dit quatre-vingts ans plus tard Jean-Marie Peugnet, le maire, en ouvrant la chemise où sont rangés les quelques documents (lettres, photos) relatant la fameuse inauguration ou la défense de Lagnicourt des 21, 22 et 23 mars 1918.
Lagnicourt-Marcel compte trois cents âmes, vit en grande partie grâce à son silo. Le toit de la mairie a été refait en 2003, une salle polyvalente a été inaugurée à la fin de cette année 2003… Le maire aurait bien aimé le soutien d’un comité Marcel pour ne pas se faire de cheveux blancs ! Et seuls les concurrents de rallyes tentent de savoir qui se cache derrière ce Marcel. Toute femme a dans le cœur le secret désir d’avoir les cheveux frisés.





L'Écho du Pas-de-Calais n°56
Juillet-août 2004

infO publiée le 28 octobre 2014, dans la catégorie Coiffure





Les infOs de la catégorie "Coiffure


la recette du père Noël !!!
Moi aussi Maman ! je peuX faire du cidCar !!
RegaRde mamAn ma nouvelle plAque en CéRamides !!!
J'arrivE dAns 5 mn mA chériE !! je vais réalisEr mon OpérAtiOn cApillaiRe !!!
ChUUUuuuute ! MaMan !
L'orEille dAns le sAc !
J'ai pas de pOt ! j'ai trop de petites PeaUx !
une pT'ite mOusse s'il vOus plaît !!!!
RegardE mamAn ! le peTit pOussin !
Mamaaaannn !!! il est où mOn shampoOing Pt'it Homme ????
Aaaannnnn !!!! mOi je fais toujOUrs un shampOoing !!! Mais pOurquOi deux shampOOIngs ???
mOI Aussi MamAn !! j'ai des PointEs ??
Oh le bel épi !
le pt'it réglement de la questiOn du mOis mis à jOur !
rOoooh , minCe ! j'ai perdU beaucOup de chevEux à mon shampOoing !!!
UN EXTRAIT DE L'ECHO 62 !!
Chériiiiiiiie !!!!!! Je vOis la VIE d'un Autre OEIL !!!!!!!!!!!
eh oUi ! le cheveu est imputrécible !
Do , Raie , Mi , Fa , sOl , La , sI, dOOOOO !!!!!
regarde Maman !! le mOnsieur pOse des écailles !!!!

Les infOs de la catégorie "Beauté des mains


il est Où le N'On'Os mamAn !!!
Maman, elle est où ma Lune, à mOi ?
la petite épine qui se plante dans le Pied alors que celui est encOre si dOuloureUx ...
la RECETTE de Mère Noël !!
Bah mamAn ! j'ai pas une Peau de pOule !
1 , 2 , 3 et ...
Bah ! mOi aussi MamAn !! j'Ai vu MatriX !!! Y'a pas que PapA !!
Hydratez ! Hydratez !!
Nous sommes de la même famille !
1 ,2 ,3 et ... !!!!
et biEn tout cOmpte fait !! je trouve cette crèMe plUs grAsse !!
PAS DE MUSIQUE ! Mentions Légales | Site développé par Ceddryk | Accès Privé | 283912 visites.